Plus

Voiture électrique vs thermique: notre comparaison

21. février 2023

Temps de lecture: minutes

Voiture électrique vs thermique: notre comparaison

Isaline Muelhauser

Isaline Muelhauser

Partagez cet article
Facebook
Twitter

Silencieuses et sans émissions de CO2, les voitures électriques convainquent toujours plus d’automobilistes. Vous pensez acheter une voiture électrique? Nous faisons le point pour vous: découvrez ici notre comparaison entre les voitures électriques, essence et diesel.

La progression du nombre de voitures électriques sur les routes est incontestable. Selon l’Office Fédéral de la statistique, la part de nouvelles immatriculations de voitures électriques augmente alors que les nouvelles immatriculations de véhicules essence et diesel baissent. Le scepticisme à l’égard des voitures électriques (que sont ces véhicules modernes fonctionnant à l’électricité?) grandit tout autant que l’enthousiasme.

Avant d’acheter une voiture électrique, interrogeons-nous: est-ce qu’une voiture électrique est financièrement avantageuse par rapport à une voiture thermique? Combien coûte l’électricité par rapport au carburant (essence/diesel)? Comment les véhicules thermiques et électriques se différencient-ils en termes de respect de l’environnement? Pour vous aider à choisir la voiture qui vous convient, nous résumons les différences essentielles entre voiture électrique et véhicules à combustion.

Si vous êtes prêt·e à passer à l’électrique et cherchez le modèle idéal, regardez nos 10 modèles électriques favoris.

Voiture électrique vs essence: le prix d’achat

Le prix d’acquisition d’une voiture électrique neuve a baissé mais il reste généralement élevé. À finitions équivalentes, le prix d’une voiture électrique dépasse celui d’une voiture thermique. La batterie rechargeable qui équipe le véhicule électrique est la principale responsable du prix d’achat élevé. Par exemple, la Skoda ENYAQ iV électrique coûte 4.000 à 5.000 francs de plus que le modèle à carburant comparable (la Skoda KODIAQ). Pour la Fiat 500, la différence de prix est encore plus grande: la version 100 % électrique est presque le double du prix du modèle essence. Notons que Fiat a arrêté la production des Fiat 500 thermiques. La Fiat 500 hybride est moins chère que la variante électrique.

ModèleMotorisationPuissancePrix
Skoda EnyiaQ iV
Skoda EnyiaQ iV60Moteur électrique132 kW/ 180 PS52.490
Skoda EnyiaQ iV80Moteur électrique150 kW/ 204 PS56.990
Skoda EnyiaQ iV80xMoteur électrique195 kW/ 265 PS56.640
Skoda KodiaQ
Skoda KodiaQ AmbitionMoteur à combustion110 kW/ 150 PS48.550
Skoda KodiaQ StyleMoteur à combustion140 kW/ 190 PS51.160
Skoda KodiaQ StyleMoteur à combustion147 kW/ 200 PS54.480
Fiat 500e
Fiat 500 ActionMoteur électrique70 kW/ 95 PS28.690
Fiat 500 IconMoteur électrique87 kW/ 118 PS34.690
Fiat 500 RedMoteur électrique87 kW/ 118 PS35.590
Fiat 500 Hybrid
Fiat 500 CultMoteur hybride51 kW/ 70 PS19.690
Fiat 500 DolcevitaMoteur hybride51 kW/ 70 PS23.090
Fiat 500 RedMoteur hybride51 kW/ 70 PS23.590
Fiat 500 Swiss EditionMoteur hybride51 kW/ 70 PS25.490

L’écart de prix d’achat entre les voitures électriques et les voitures thermiques se réduit chaque année. Les expert·es du marché estiment que les prix s’équilibreront d’ici quelques années. Malgré les économies considérables à l’utilisation, le prix d’achat d’un modèle électrique peut être dissuasif.

Subventions et mesures d’encouragements à l’électromobilité

Quiconque achète une voiture électrique bénéficie de mesures d’encouragement à l’électromobilité au niveau national, cantonal et communal. Certains cantons ou communes récompensent l’achat de véhicules énergétiquement efficaces en appliquant des taxes de circulation plus faibles ou subventionnent l’installation et l’utilisation des infrastructures de recharge. Au niveau national, les propriétaires d’une voiture électrique n’ont pas besoin de payer l’impôt sur les automobiles, qui s’élève à 4 % de la valeur du véhicule. C’est pourquoi, dans certains cas, les voitures électriques peuvent être moins chères à l’achat qu’une voiture à essence ou diesel. Notons que certain· es concessionnaires automobiles accordent des remises plus généreuses sur le prix catalogue des voitures à combustion que sur les voitures électriques. Nous vous recommandons de clarifier systématiquement les différences de prix des modèles souhaités pour chaque type de propulsion.

Comparaison entre une voiture à essence vs électrique: utilisation et entretien

Si de nombreuses personnes sont découragées par le prix d’achat élevé d’une voiture électrique, on oublie facilement qu’on économise énormément sur les frais d’utilisation d’une voiture électrique. L’électricité est nettement moins chère que le carburant. En comparant une voiture électrique et une voiture essence, on remarque rapidement que les coûts d’utilisation d’une voiture électrique sont moins élevés et le prix au kilomètre plus bas que pour une voiture à combustion classique.

Frais d’entretiens plus bas pour une voiture électrique

Les frais d’entretien d’une voiture électrique sont significativement moins élevés que les frais d’une voiture à moteur thermique. Le moteur électrique se compose de pièces moins nombreuses et moins fragiles qu’un moteur thermique. Il y a moins de pièces d’usure à entretenir. Néanmoins, les freins et les pneus doivent être remplacés régulièrement. En raison du couple élevé au démarrage, les pneus de la voiture électrique sont plus sollicités que ceux d’une voiture thermique et devraient être remplacés plus souvent. Pour augmenter la durée de vie de vos pneus, démarrez votre voiture électrique en douceur.
La batterie d’une voiture électrique peut représenter un coût élevé. Notons que le prix des batteries de voitures électriques baisse constamment; on peut s’attendre à ce que le remplacement de la batterie devienne de plus en plus abordable.

Préférez-vous acheter ou louer la batterie de votre voiture électrique?

La batterie rechargeable est la principale responsable du prix élevé lors de l’achat d’une voiture électrique. La batterie à elle seule représente environ un tiers du prix du véhicule. Auparavant, de nombreuses marques offraient la possibilité d’acheter ou de louer une batterie. Louer la batterie réduisait le prix d’achat de la voiture et la crainte liée à la durée de vie des batteries. Aujourd’hui, nous savons que les craintes liées aux batteries des voitures électriques sont infondées: les batteries sont performantes et ont une longue durée de vie. C’est pourquoi, la possibilité de louer la batterie est devenue rare. En outre, la location de batteries se révèle plus coûteuse à long terme.
Si vous choisissez de louer la batterie, nous vous recommandons de comparer les différents modèles de location proposés. Prenez aussi en compte d’autres facteurs, comme la fréquence d’utilisation de votre voiture électrique ou les possibilités de chargement. Vous trouverez ici d’autres conseils pour l’achat d’un véhicule électrique.

Les frais de recharge et de carburant: électrique vs essence

Actuellement, faire le plein de carburant coûte cher. Pour éviter la hausse des prix de l’essence et du diesel, il peut être intéressant de passer à l’électricité. Alors qu’un plein d’essence coûte aujourd’hui plus de 2 francs par litre (statut: janvier 2022), une petite voiture électrique consomme typiquement 15 à 17 kilowatts par heure. Le coût de la recharge d’une voiture électrique s’élève à environ 4 francs pour 100 kilomètres. Au niveau des frais de recharge et de carburant, le résultat de notre comparaison entre une voiture électrique et un modèle essence est évident: rouler avec une voiture électrique est moins cher.

Plus vous parcourez de kilomètres par an, plus le potentiel d’économie d’une voiture électrique est grand. Quelques astuces vous permettent de diminuer encore plus le coût de recharge de votre voiture électrique. Par exemple, grâce à une station solaire à la maison, vous faites le plein d’électricité gratuitement. Vous chargez gratuitement en allant faire les courses en profitant de la stratégie de durabilité des grands magasins. Lidl et Ikea proposent notamment des stations de recharge gratuites pour les voitures électriques. De plus en plus d’entreprises prévoient également des bornes de recharge, ce qui fait des voitures électriques une solution attrayante pour se rendre au travail.

Comparons l’autonomie: électrique vs essence et diesel

Avec un plein de carburant, les voitures à moteur thermique, en particulier le diesel, atteignent une autonomie de plus de 1.000 kilomètres. Les voitures électriques sont loin d’atteindre de si longues distances avec une seule charge. L’autonomie est l’un des arguments principaux utilisés en défaveur des voitures électriques. Alors que les petites voitures à combustion offrent en moyenne une autonomie approximative de 550 kilomètres, la petite voiture électrique Renault Zoe parcourt environ 300 kilomètres, tandis que la Kia Niro comparable parcourt 460 kilomètres.

Si vous prévoyez de longs trajets en voiture électrique, vous devez tenir compte des arrêts de recharge et des bornes disponibles. Recharger une voiture électrique est plus long que faire le plein de carburant. Comptez le temps de recharge en plus du temps de conduite. L’infrastructure de recharge représente une difficulté supplémentaire. Il n’y a pas (encore) autant de stations de recharge que de stations-service. Notons que le réseau de stations de recharge est en constante expansion.

Le bilan environnemental des voitures électriques

L’argument le plus souvent évoqué en faveur des voitures électriques est sans aucun doute leur caractère écologique. Mais les voitures électriques sont-elles vraiment aussi respectueuses de l’environnement qu’elles le promettent?
Selon l’OFROU, l’Office fédéral des routes, le transport de personnes représente près de 72 % des émissions de CO₂ générées par le secteur des transports. Cette statistique évalue l’utilisation d’un véhicule sans tenir compte de la quantité de CO₂ produite lors de la production et l’élimination d’une voiture. Un moteur à essence produit environ 2.370 grammes de CO₂ par litre, contre 2.650 grammes de CO₂ par litre pour un moteur diesel. Si une voiture consomme par exemple 5 litres d’essence aux 100 kilomètres, les émissions de CO₂ sont d’environ 11’850 grammes.

Une étude de l’Université de Munich confirme que les émissions de CO₂ générées par les voitures électriques sont beaucoup plus faibles que les émissions générées par les voitures essence et diesel. Les hybrides plug-in et les voitures entièrement électriques réduisent jusqu’à 73 % et 89 % respectivement les émissions totales sur le cycle de vie en utilisant de l’électricité verte. Le mix électrique respectueux de l’environnement en Suisse contribue particulièrement à la durabilité des voitures électriques pendant la phase d’utilisation. Notre comparaison entre voiture électrique et essence est indiscutable: à l’utilisation, les voitures électriques sont plus propres.

La fabrication de la batterie consomme beaucoup d’énergie et son élimination ultérieure représente une charge pour l’environnement; un inconvénient pour le bilan écologique des voitures électriques. Les technologies de recyclage modernes permettent de récupérer plus de 90 % des matériaux recyclables contenus dans les batteries. Malheureusement aujourd’hui, les processus standardisés nécessaires font encore défaut dans de nombreux endroits. Quoiqu’il en soit, il est évident que les voitures électriques constituent une alternative écologique aux voitures à combustion sur toute leur durée de vie et qu’elles représentent un pas essentiel vers des moyens de transport durables.

Électrique vs essence: des sensations de conduite différentes

Les sensations de conduite entre une voiture électrique et une voiture à combustion diffèrent énormément. Une voiture électrique roule en silence: il n’y a pas de boîte de vitesses et donc pas de bruits de fonctionnement. C’est un avantage pour l’environnement et la pollution sonore, mais cela peut conduire à une mauvaise évaluation de la situation par vous, au volant, comme par les autres personnes sur la route. Par exemple, les piétons, les piétonnes ou les cyclistes n’entendront pas aussi bien votre discrète voiture électrique, ce qui peut entraîner des réactions incorrectes.

L’accélération silencieuse est aussi sous-estimée. Un moteur électrique délivre toujours la totalité du couple et accélère rapidement. En revanche, à grande vitesse, le moteur électrique avec une seule vitesse est désavantagé. La vitesse maximale d’une voiture électrique est souvent inférieure à celle d’une voiture à essence. Pour profiter de l’agréable conduite silencieuse et sans interruptions de changement de vitesse d’une voiture électrique, prenez un moment pour réfléchir à ces différences. Par exemple, faites un essai pour voir si vous appréciez ce type de véhicule.

Les points clés de notre comparaison entre voiture électrique et voiture à essence

En termes de coûts, la voiture électrique et le diesel ne se distinguent que très peu pour les petites voitures. Seules les voitures à essence sont 17 % moins chères. Si l’on compare les voitures électriques et les voitures à combustion dans leur ensemble, il est clair que les voitures électriques ne sont pas plus chères par principe. Si l’on compare les frais d’entretien et de carburant des véhicules thermiques et des voitures électriques, les avantages et les inconvénients s’équilibrent.
Si vous souhaitez vous déplacer en respectant l’environnement, que vous avez une infrastructure de recharge à disposition et que vous préférez une technologie raffinée à un moteur vrombissant, une voiture électrique est idéale. Si vous préférez vous approcher progressivement d’une voiture électrique, il existe une solution: les voitures hybrides combinent moteur à combustion classique et moteur électrique moderne.
Choisir une voiture est délicat. Prenez votre temps et évaluez la meilleure option pour vos besoins individuels.

Isaline Muelhauser

Isaline Muelhauser

Partagez cet article
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Contenu de cet article

Articles connexes

Contenu de cet article