Plus

Qu’entend-on par « poids remorquable » ?

1. septembre 2022

Temps de lecture: minutes

Qu’entend-on par « poids remorquable » ?

AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Facebook
Twitter

Le poids remorquable freiné désigne le poids total maximal d’une remorque équipée de son propre système de freinage qui peut être tracté par un véhicule – alors que le poids remorquable non freiné désigne les remorques sans système de freinage. Certains acheteurs potentiels recherchent un véhicule avec un poids remorquable suffisamment élevée, qui peut par exemple être utilisé pour tracter des caravanes et vans pour chevaux.

Où figure le poids remorquable freiné ?

Le poids remorquable freiné et non freiné est souvent indiqué dans les prospectus de vente des véhicules ou sur les sites Internet des constructeurs automobiles. Cependant, c’est toujours l’inscription dans le permis de circulation sous la rubrique 31 « poids remorquable » qui est déterminante pour le poids remorquable freiné. Si aucun poids remorquable n’est inscrit dans cette case, le véhicule ne peut pas tracter de remorque. Dans le cas maximal, le poids remorquable freiné est toutefois de 3,5 tonnes pour les véhicules dont le poids total ne dépasse pas 3,5 tonnes. Néanmoins, seuls quelques véhicules sont autorisés à utiliser cette valeur maximale. Pour les remorques non freinées, la valeur maximale s’élève à 750 kg. Ce poids n’est valable que sous réserve d’indications divergentes dans le permis de circulation. Dans certains cas, le poids total du véhicule et de la remorque peut également être limité. Les indications correspondantes se trouvent sous la rubrique 35 du permis de circulation. Avant d’acheter un véhicule, il convient toujours de tenir compte de la charge d’appui maximale. Celle-ci est indiquée à la rubrique 14 du permis de circulation. En outre, la charge d’appui maximale de l’attelage remorque ne doit pas être dépassée.

Pourquoi ne doit-on pas dépasser le poids remorquable ?

Le dépassement du poids remorquable risque d’entraîner des amendes et d’autres mesures pénales. En cas d’accident, l’assurance peut, dans certaines circonstances, refuser de payer le sinistre en partie ou en totalité en raison d’un dépassement du poids remorquable. Les remorques trop lourdes ont en outre une influence négative sur le comportement routier du véhicule tracteur et augmentent le risque d’accident. De plus, le moteur, la boîte de vitesses et les freins sont très fortement sollicités par les remorques lourdes.

AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Contenu de cet article

Articles connexes

Contenu de cet article