Plus

Durabilité des voitures – Comment une voiture devient-elle « increvable » ?

1. septembre 2022

Temps de lecture: minutes

Durabilité des voitures – Comment une voiture devient-elle « increvable » ?

AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Facebook
Twitter

Certaines voitures parcourent un million de kilomètres, d’autres rendent l’âme après 120.000 km déjà. Pourquoi ? À la recherche des raisons de la durabilité automobile.

Le kilométrage est un sujet important lors de l’achat d’une voiture. Il est en effet considéré comme un bon indicateur de l’usure de toutes les pièces mécaniques et électriques de la voiture. Mais une voiture avec beaucoup de kilomètres au compteur n’est pas forcément en mauvais état,

comme le montrent quelques exemples extrêmes. L’Américain Irv Gordon a acheté une Volvo P1800 en 1966 et la conduit depuis lors sans relâche sur les étendues infinies de son pays libre. Jusqu’à présent, elle a parcouru plus de quatre millions de kilomètres.

Sa belle Volvo – le même modèle que celui que Roger Moore utilisait pour jouer Simon Templar avant de sauver le monde dans le rôle de James Bond – est incroyablement fiable. Le petit coupé roule toujours avec le premier moteur à essence de 1,8 litre d’origine, la boîte de vitesses d’origine, la radio d’origine et les mêmes essieux que ceux avec lesquels elle est sortie de la chaîne de production en 1966.

852.777 km jusqu'à la première panne

La série 123 de Mercedes Benz, dont les représentants ont été utilisés comme taxis pendant des décennies et qui circulent encore aujourd’hui en Afrique et au Proche-Orient, est devenue une légende en matière de durabilité. En 1982, la presse automobile allemande a attesté que la 200 D peut parcourir en moyenne 852.777 km jusqu’à sa première panne.

S’agit-il d’exceptions ? Oui et non. « Toutes les voitures ne peuvent pas parcourir un million de kilomètres », explique l’expert du TCS, Peter Grübler. La longévité dépend qu’en partie de la marque, poursuit-il, coupant ainsi l’herbe sous le pied de nombreux fétichistes des marques.

C’est l’entretien qui fait la différence

Ce dont une voiture a besoin pour durer longtemps, c’est d’amour, d’affection et de soins. Et pas seulement les trois premières années, mais pendant toute sa vie. Ainsi, les intervalles d’entretien doivent être respectés et le service toujours effectué dans son intégralité, souligne Grübler : « La pingrerie ne paie pas ici. Ce que l’on économise, on le débourse plus tard et souvent deux fois plus en raison des dommages consécutifs ».

Il faut également tenir compte, selon l’expert, du fait que plus le moteur est petit, moins il a tendance à durer longtemps, et ce en raison de la charge mécanique plus élevée. Les voitures « tunées » atteignent généralement plus rapidement le nirvana automobile. Et : diesel n’est pas toujours synonyme de longévité. Les groupes turbo modernes, optimisés en termes de puissance et de consommation, sont plus fragiles et plus chers à entretenir qu’un moteur atmosphérique à essence de 2 litres.

Un autre risque : l’erreur de carburant. Si l’on a laissé couler quelques litres d’essence dans le réservoir de diesel, on provoque des dommages tardifs qui ne ressortiront peut-être que bien plus tard lorsque la voiture a changé de propriétaire. Lors de l’achat d’une occasion, il faut donc examiner le véhicule et le vendeur.

Rouler économiquement signifie aussi rouler plus longtemps

Il va de soi qu’un style de conduite modéré prolonge également la vie de la voiture. Comme le confirme l’expert, il suffit de suivre quelques règles de base : ne pas pousser le régime lorsque le moteur est froid, rouler à bas régime, c’est-à-dire changer de vitesse tôt. En résumé, il faut rouler régulièrement, calmement et sans nervosité.

Outre la prévention contre la rouille, qui est devenue beaucoup plus facile depuis les années 90, le problème des voitures anciennes réside surtout dans l’augmentation des coûts d’entretien et de réparation. Il arrive un moment où il ne vaut plus la peine d’investir de l’argent dans une vieille voiture, même si elle est associée à de nombreux bons souvenirs. Après tout, toutes les vieilles voitures ne sont pas aussi belles que la Volvo P1800 d’Irv Gordon.

AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Contenu de cet article

Articles connexes

Contenu de cet article