Plus

Check-list: Contrôle des véhicules d’occasion

12. octobre 2022

Temps de lecture: minutes

Check-list: Contrôle des véhicules d’occasion

Reem Kadhum

Reem Kadhum

Partagez cet article
Facebook
Twitter

Avant d’acheter une voiture d’occasion, vous devriez procéder à une évaluation technique. Avec cette check-list, nous vous aidons à examiner systématiquement le véhicule.

Check-list pour l’examen des véhicules d’occasion

Petite annonce et permis de circulation

  • Le véhicule et l’équipement correspondent-ils exactement aux descriptions de l’annonce?
  • Le numéro de type du véhicule et celui du permis de circulation sont-ils exacts?
  • Vérifier si le véhicule et les équipements supplémentaires correspondent aux descriptions de l’annonce.

Pot d’échappement

  • Le pot d’échappement est-il bien fixé et quel est son niveau sonore en fonctionnement?

Éclairage

  • Les réflecteurs des phares et des clignotants ne doivent pas être rouillés, ternis ou embués de l’intérieur.

Freins

  • Contrôler si les disques de frein présentent des rainures ou de la rouille.

Jantes

  • Les jantes plus larges doivent être inscrites sur le permis de circulation.
  • Important également: des jantes maculées de l’intérieur peuvent être la conséquence de cylindres de frein non étanches ou de manchons d’essieu déchirés. Le signaler au vendeur et demander une réduction de prix ou une réparation.

Carrosserie

  • Vérifier l’absence de points de rouille. Les zones problématiques peuvent avoir été repeintes – les indices pour cela sont des différences de couleur et des restes de peinture sur les joints de fenêtres. Les joints en caoutchouc ne doivent pas être cassants ou moisis.

Pneus

  • Faites attention aux fissures dans le caoutchouc ou aux sculptures usées – même sur la roue de secours. La profondeur de profil minimale autorisée par la loi est certes de 1,6 mm, mais même si la profondeur de profil est inférieure à 3 mm, les pneus devraient être remplacés prochainement pour des raisons de sécurité.
  • Si les pneus sont usés de manière irrégulière, cela peut signifier qu’ils sont mal équilibrés ou qu’il y a un problème de parallélisme.
  • Vérifier également que la taille des pneus corresponde à celle inscrite dans le permis de circulation.

Portes

  • Toutes les portes, le capot et le couvercle du coffre doivent bien se fermer. Des jeux différents entre les portes / capots et la carrosserie indiquent un accident.

Soubassement

  • Vérifier l’absence de points de rouille. Si un nouveau soubassement a été monté, en demander la raison.

Pare-brise

  • Une fissure dans le pare-brise sera prise en compte lors d’un contrôle technique.
  • Les vitres rayées gênent la visibilité, surtout la nuit.

Batterie

  • Les cosses ne doivent pas être rouillées.

Liquide de frein

  • Contrôler le niveau. Si le niveau est nettement trop bas, il se peut qu’un réapprovisionnement ne suffise pas et qu’il y ait un défaut devant être réparé. Clarifier ce point avec le vendeur.

Radiateur

  • Le liquide de refroidissement ne doit pas être huileux ou rouillé. Si le liquide de refroidissement bouillonne lorsque le moteur tourne, cela signifie que le joint de culasse est défectueux.

Moteur et transmission

  • Vérifier à ce qu’il n’y a pas de fuites d’huile ou d’autres liquides au niveau du système de freinage, des amortisseurs, du carter d’huile et de la boîte de vitesses, des tuyaux ou des raccords de tuyaux. Contrôler à nouveau après l’essai sur route.

Huile moteur

  • Ouvrir le bouchon de remplissage de l’huile moteur et contrôler le niveau d’huile. Du mucus blanc sous le bouchon de remplissage, indique que le joint de culasse est défectueux.
  • Demander la date de la dernière vidange, vérifier cette information avec les données figurant sur l’étiquette de vidange et le compteur de vitesse.

Courroie de distribution

  • Demander impérativement si et quand la courroie de distribution a été remplacée. Le remplacement de la courroie de distribution est coûteux. Si elle se rompt, cela entraîne presque à coup sûr une panne de moteur.

Électronique

  • Tous les dispositifs d’éclairage (phares, feux de stop, feux de recul, clignotants, feux de détresse, éclairage intérieur, éclairage du tableau de bord), les essuie-glaces, le chauffage et la soufflerie, la climatisation, l’avertisseur sonore, la radio, les vitres électriques, les rétroviseurs à réglage électrique, le chauffage des sièges, le réglage électronique des sièges, la caméra de recul et, le cas échéant, le toit ouvrant fonctionnent-ils correctement?

Sièges

  • Les sièges doivent être bien fixés et pouvoir être réglés sans problème.

Ceintures de sécurité

  • Elles ne doivent pas présenter de traces de frottement ou de coupures, ni être effilochées.
  • Les ceinture doivent s’enrouler sans problème.

Tachymètre

  • Les tachymètres électroniques peuvent être manipulés. En cas de doutes sur le kilométrage indiqué, faire contrôler la voiture dans un garage.

Humidité

  • Soulever les tapis de sol. La présence de traces d’humidité en dessous peut indiquer un trou dans la carrosserie.
  • Regarder aussi sous le plancher du coffre.

Équipement

  • Pour finir, vérifier la présence du manuel d’utilisation, de la roue de secours, du cric et de la croix.
Reem Kadhum

Reem Kadhum

Partagez cet article
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Contenu de cet article

Articles connexes

Contenu de cet article