Véhicules au gaz naturel – l’alternative sous-estimée

20. octobre 2022

Temps de lecture: minutes

Véhicules au gaz naturel – l’alternative sous-estimée

Picture of AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Facebook
Twitter

Peu de stations-service, des gaz dangereux et une offre limitée: les préjugés qui frappent les voitures au gaz naturel sont nombreux. Il n’existe qu’environ 150 stations-service délivrant du gaz naturel en Suisse, mais le moteur bivalent fonctionne également au gazole ou à l’essence. Il est donc possible de faire le plein d’une voiture au gaz naturel à n’importe quelle station-service ordinaire. Par ailleurs, le gaz naturel est très bon marché par rapport aux carburants habituels, et ses avantages en termes d’impôts et d’assurances offrent un potentiel d’économie supplémentaire. AutoScout24 répond à toutes les questions sur les voitures au gaz naturel.

Comment fonctionne une voiture au gaz naturel?

Une voiture au gaz naturel fonctionne essentiellement comme une voiture diesel ou essence. Le moteur est un moteur à combustion normal , tout comme sur des véhicules essence ou diesel. Plutôt que de l’essence, c’est du gaz naturel, le fameux gaz naturel comprimé (GNC), qui est brûlé dans les cylindres. La plupart des voitures au gaz naturel actuelles sont bivalentes, ce qui signifie qu’elles sont aussi munies d’un réservoir d’essence en plus de leur réservoir de gaz naturel. Dès que ce dernier est vide, le moteur bascule automatiquement à l’essence.

Le gaz naturel est un gaz inflammable qui se trouve en l’état dans les couches géologiques de la Terre d’où il est extrait. Il se compose de méthane à plus de 90 % et est pompé sous terre par forage. Le méthane peut également être produit en surface par fermentation, par exemple dans des stations d’épuration ou dans l’élevage d’animaux de ferme (biogaz).

Quelle est la différence entre le gaz naturel et le biogaz?

Le gaz naturel et le biogaz ne diffèrent que par leur mode de production car il s’agit de méthane (CH4) dans les deux cas. Le gaz naturel est une source d’énergie fossile qui s’est formée sous terre au cours de millions d’années, si bien que ses quantités sont limitées et qu’elles s’épuiseront un jour. Le biogaz peut en revanche être fabriqué à partir de déchets biogènes, ce qui en fait une source d’énergie renouvelable respectueuse du climat. Il peut être injecté dans le réseau de transport de gaz.

Quiconque remplit le réservoir de sa voiture de gaz naturel en Suisse y met automatiquement 10 % de biogaz. Dans certaines stations-service, il est même déjà possible de choisir individuellement la part de biogaz, moyennant un supplément.

Comment faire le plein de gaz naturel et qu’est-ce que je mets dans le réservoir de ma voiture au gaz naturel?

Faire le plein d’une voiture au gaz naturel est une opération sensiblement similaire à celle qui prévaut pour une voiture ordinaire fonctionnant à l’essence ou au gazole. Mais il y a une différence de taille: le gaz naturel est un carburant gazeux et non liquide. Faire le plein prend à peu près autant de temps que pour le gazole ou l’essence.

La Suisse compte déjà plus de 150 stations-service délivrant du gaz. En outre, de telles stations sont déjà très répandues en Europe. Pour de longs trajets, il faut toutefois toujours bien planifier son itinéraire.

En plus du réservoir de gaz, la plupart des voitures au gaz naturel sont également équipées d’un réservoir d’essence. Le moteur passe automatiquement à l’essence dès que le réservoir de gaz est vide. Il est donc également possible de faire le plein d’essence sur une voiture au gaz naturel bivalente (c’est-à-dire munie de deux réservoirs).

Combien coûte un plein de gaz naturel?

Le gaz naturel et le biogaz (GNC) sont décomptés au kilogramme. Un kilo de GNC renferme autant d’énergie que 1,5 litre d’essence. Pour éviter de devoir convertir à chaque fois, le prix est indiqué en équivalent-essence dans la plupart des stations, si bien qu’il peut être directement comparé avec les prix de l’essence.

Par rapport à l’essence ou au gazole, le gaz naturel permet d’économiser environ un quart des dépenses de carburant. Cela s’explique notamment par le fait que la Confédération encourage les carburants respectueux de l’environnement. L’impôt sur les huiles minérales est par exemple réduit sur le gaz naturel qui est utilisé comme carburant. Le biogaz est quant à lui entièrement exonéré de l’impôt sur les huiles minérales.

Y a-t-il un large choix de voitures au gaz naturel?

Actuellement, la gamme de voitures au gaz naturel produites en usine est encore limitée. Sur AutoScout24, l’offre compte environ 180 modèles. Outre les véhicules équipés d’un réservoir de gaz à l’usine, il existe aussi des voitures qui ont été converties.

Combien coûte une voiture au gaz naturel?

Dans le cas d’une voiture au gaz naturel, il faut obligatoirement calculer les coûts de manière globale. En effet, bien que les coûts d’achat d’un véhicule au gaz naturel soient plus élevés que pour une voiture comparable fonctionnant à l’essence ou au gazole, une telle voiture peut valoir le coup sur la durée.

Il n’est pas seulement question des dépenses de carburant qui peuvent être jusqu’à 25 % moins élevées que pour l’essence ou le gazole. Il faut aussi tenir compte des taxes de circulation plus favorables. De nombreux cantons récompensent l’achat de véhicules énergétiquement efficaces en appliquant des taxes de circulation plus faibles aux véhicules munis de propulsions alternatives.

Quelques compagnies d’assurance accordent en outre des rabais sur les polices d’assurances couvrant les véhicules au gaz naturel.

Les voitures au gaz naturel sont-elles dangereuses?

Actuellement, les voitures au gaz naturel sont encore fréquemment associées à un danger. Nombreux sont ceux qui craignent des fuites de gaz et les risques qui en découlent. Les réservoirs des véhicules au gaz naturel font toutefois partie des composants les plus sûrs de la voiture et font l’objet d’une homologation spéciale. Les réservoirs sont capables de résister à un multiple de la pression de fonctionnement de 200 bars prescrite. Par ailleurs, ils sont protégés des surpressions et des incendies au moyen de dispositifs de sécurité. Lors de tels incidents, le système laisse le gaz naturel s’échapper de manière contrôlée. Lors d’une collision, le réservoir constitue l’élément le plus stable de la voiture. Les véhicules au gaz naturel ne sont donc pas plus dangereux que ceux fonctionnant à l’essence ou au gazole.

Les voitures au gaz naturel sont-elles conformes aux critères du développement durable?

Les voitures au gaz naturel émettent environ un tiers de CO2 de moins que des voitures comparables fonctionnant à l’essence. De plus, le gaz naturel suisse contient toujours au moins 10 % de biogaz. À certaines stations-service, il est d’ores et déjà possible d’augmenter individuellement la part de biogaz. Une voiture roulant intégralement au biogaz est pratiquement neutre en CO2.

Les véhicules au gaz naturel dégagent par ailleurs beaucoup moins de substances nocives pour l’environnement et pour la santé telles que des particules fines que des voitures essence ou diesel.

Quelle est la différence entre le GNC et le GPL?

Outre les voitures au gaz naturel, on trouve également des voitures utilisant un gaz liquide, le gaz de pétrole liquéfié (GPL). En Suisse, celles-ci sont néanmoins peu répandues car les constructeurs ne proposent plus de voitures neuves fonctionnant au gaz liquide.

Acheter une voiture au gaz naturel vaut-il le coup?

Il est conseillé de bien étudier la problématique des voitures au gaz et de se départir de ses préjugés. Ceux qui disposent d’une station-service délivrant du gaz naturel près de chez eux et qui sont prêts à faire des détours de temps à autre pour faire le plein devraient réfléchir à l’opportunité d’acheter une voiture au gaz naturel. Comme les coûts d’achat sont plus élevés, une voiture au gaz naturel ne vaut le coup que si elle peut être utilisée fréquemment avec du gaz naturel. Grâce à la présence d’un système de propulsion bivalent, la voiture peut aussi rouler à l’essence ou au gazole mais sans bénéficier alors des avantages financiers et écologiques. Les conducteurs d’une voiture au gaz naturel ne devraient donc pas avoir peur de ne pas trouver de station-service adaptée. Offrant la possibilité de faire le plein avec du biogaz, la voiture au gaz naturel convaincra toute personne à la recherche d’une voiture conforme aux critères du développement durable.

Toutes les informations sur nos produits et services ainsi que des conseils sur l'automobile.

Picture of AutoScout24

AutoScout24

Partagez cet article
Share on Facebook
Tweet on Twitter
Contenu de cet article

Articles connexes

Contenu de cet article